Une histoire de tourisme et de bicyclette née en 1930

Décembre 2010 : l’Union Cyclotouriste de Touraine (UCT) fête ses 80 ans. Premier club de cyclotourisme créé en Indre-et-Loire, en 1930, elle se situe, au moment de cet anniversaire, au premier rang des clubs du département en nombre de licenciés : près de 160, pour 1.200 membres de la FFCT (Fédération française de cyclotourisme) en Touraine.

Elle est née en 1930 de la volonté d’un petit groupe de pratiquants tourangeaux, membres de la FFSC (Fédération française des sociétés de cyclotourisme) et du TCF (Touring-Club de France).

L’année suivante, sous l’impulsion d’Albert Bouillon, son premier président, le club organise les 20 et 21 juin le 1er Meeting de Candes, au sommet de la falaise qui domine le confluent de la Loire et de la Vienne. Ce rassemblement amical des cyclotouristes de la région continue d’être organisé chaque année, lors du week-end le plus proche du solstice d’été.

Sous l’impulsion de Marcel Joyeux, son deuxième président, l’UCT a donné naissance à la marche Tours-Amboise-Tours en 1939. Celle-ci, sous des formes qui ont évolué avec le temps, a toujours sa place au calendrier, en février, sur des distances adaptées à tous les niveaux. Depuis plusieurs années, elle est doublée d’une randonnée VTT organisée en direction d’Amboise et de Montlouis.

« Tourisme, sport-santé, culture »

L’UCT est affiliée à la Fédération française de cyclotourisme (FFCT), qui réunit les adeptes du tourisme à bicyclette, « que ce soit pour une simple promenade familiale, une randonnée ou un voyage au long cours, sur les routes ou sur les chemins ».

Mouvement sportif mais aussi touristique, la FFCT est régie par des textes qui excluent en particulier de sa pratique toute idée de compétition ainsi que la publicité vestimentaire.

Elle a déterminé des « principes fondamentaux de bonne conduite » que chacun est appelé à respecter en toutes circonstances :

-          Respect du Code de la route et des règles de sécurité,

-          Respect d’autrui et de l’environnement,

-          Amitié, désintéressement, entraide, démocratie,

-          Tourisme, sport-santé, culture.

Dans cet esprit, l’UCT veille à préserver des valeurs et des principes. Parmi ceux-ci : l’amitié et la convivialité, le désintéressement vis-à-vis du sport financier (ce qui se traduit par l’absence de publicité sur les tenues des « cyclos »), l’abandon des notions de compétition et de performance (cela n’exclut pas sport et effort), la qualité de l’accueil des débutants.

Télécharger : Les statuts de l’U.C.T.